Il prend en photo son meurtrier juste avant qu’il le tue

5 01 2011

Souriez, vous allez tuer !

C’est une image, que l’on ne voit qu’au cinéma. Dans les films, on a bien sûr l’image et le son, champ-contrechamp, puis gros plan sur les yeux déterminés du tueur sanguinaire juste avant le coup de feu . Dans la « vraie vie », on se contentera de l’image ce qui est déjà extraordinaire.

Cette photo a été prise aux Philippines, le jour de l’an.  Le conseiller municipal de Manille, Reynaldo Dagsa, réveillonne avec sa famille. Allez savoir pourquoi, il décide de prendre en photo sa femme, sa belle-mère et sa fille, posant fièrement sur le perron devant la voiture familiale. Simultanément, un homme tire sur lui. Reynaldo Dagsa s’écroule.  Le conseiller municipal décédera à l’hôpital.

A droite, le tireur. A gauche, son complice

C’est en observant l’ultime cliché que la veuve de Dagsa s’aperçoit que deux hommes sont sur la photo et n’ont absolument rien à y faire. A gauche, le meurtrier pointant son arme vers l’objectif. A droite, avec son tee-shirt de basketteur, un complice.

Beaucoup plus efficace qu’un témoin ou qu’un laborieux portrait robot, la photo permet aux policiers d’identifier les voyous. Le complice a été arrêté, mais le tireur Arnel Buenaflor s’est évaporé dans la nature.

Buenaflor a un casier judiciaire long comme un jour sans pain, il a déjà fait plusieurs séjours en prison. Et qui l’a dénoncé dans une sombre affaire de vol de voiture ? Reynaldo Dagsa. Et voilà donc le mobile tout désigné pour les enquêteurs. La victime leur a donné les visages du tueur et de son complice. Ils n’ont plus qu’à mettre la main sur Buenaflor. Plus qu’à…

Photo de Reynaldo Dagsa, posée sur son cercueil





USA : Un pasteur homophobe aurait flirté avec ses jeunes fidèles

25 09 2010

Eddie Long, très serieux pasteur américain, figure de la lutte contre l'homosexualité

Petite flemmarde que je suis, je vous mets en ligne le lien vers le sujet que j’ai réalisé pour lciest@vous ! Mais pour vous mettre en appétit, je peux vous dire que c’est l’histoire d’un pasteur américain, une figure de la lutte contre l’homosexualité, qui se retrouve accusé par des jeunes garçons de son église, d’avoir eu des relations sexuelles avec eux. Et la petite photo que vous voyez à côté, c’est lui, dans sa salle de bain. Une photo qu’il aurait envoyée à ses jeunes proies…

http://www.wat.tv/video/etats-unis-pasteur-homophobe-33fuv_2exyh_.html





Aux Etats-unis, une mamie brutalisée par son aide soignante

15 09 2010

Cette vidéo m’a laissée sans voix… Et pourtant, ceux qui me connaissent savent que  pour me choquer et surtout pour me faire taire : il en faut beaucoup. On y voit, une aide à domicile aussi gracieuse qu’un camionneur brutaliser une petite mamie. La petite mamie, âgée de 91 ans est atteinte  de la maladie d’Alzheimer.  Sa fille qui voulait communiquer avec elle sur Skype avait installé une webcam dans sa chambre. Et c’est donc par hasard, qu’elle a découvert que sa grand-mère était maltraitée depuis un mois, et peut-être bien plus. Car cette affreuse infirmière, Carmen Pereira, travaille avec la vieille dame depuis 11 ans. Ca fait froid dans le dos.

Cette grand-mère aurait-elle vécu 11 ans de petites claques, de bousculades et de tuyaux enfoncés dans la gorge en regardant son bourreau pour implorer sa pitié ?

Carmen Pereira, 52 ans travaillait pour "Loving Care"

Carmen Pereira a été mise en examen pour négligences… Elle est ressortie libre de sa garde-à-vue mais a perdu son travail dans l’entreprise qui l’employait… Cette entreprise s’appelait « Loving Care », comprenez « Soins tendres » en français.





Un bébé sur la route

20 05 2010

Un chauffeur de bus évite de justesse un bébé de 14 mois

Les américains viennent juste de découvrir la vidéo. Pourtant cela se passe il y a un an à San Antonio (Texas). En pleine nuit, un chauffeur de bus voit une forme étrange sur le bitume. Il croit voir un chien, mais il se rapproche et freine juste à temps. C’est un bébé. Assis au beau milieu de la route. Une petite fille de 14 mois, qui porte juste une couche-culotte. Depuis l’incident, sa mère a perdu la garde de l’enfant.

Ce n’est pas temps le fait-divers en lui-même qui est incroyable mais l’atmosphère de cette vidéo que l’on dirait tout droit sortie de l’esprit torturé de David Lynch. Avec cette longue route qui n’en finit pas.





Des employés italiens fouettés pour vendre plus d’aspirateurs

14 05 2010

Le centre d’appels de l’enfer

Les employés étaient recrutés par petites annonces. Les patrons d’Italcarone (Florence) leur promettaient des juteuses récompenses s’ils parvenaient à atteindre les objectifs. L’hymne italien était diffusé tous les matins, les salariés devaient l’écouter debout en se tenant par la main. Ainsi débutait leur journée. 14h à vendre des aspirateurs anti-acariens. Cramponnés à leur téléphone, il leur était interdit d’aller aux toilettes tant qu’ils n’avaient rien écoulé. Ce qui arrivait souvent, puisqu’ils devaient vendre ces aspirateurs 3500 euros pièce, soit dix fois leur prix.

Les enquêteurs italiens se sont aperçus que pour ne pas se faire renvoyer, les salariés achetaient eux-mêmes les aspirateurs ou en vendaient à leur famille et amis.

Les italiens ont découvert avec horreur, les visages de ses patrons sans scrupule, qui roulaient en grosses berlines, vivaient dans des luxueuses villas. Un standing qu’ils voulaient maintenir coûte que coûte, quitte à utiliser un fouet pour augmenter les cadences.

Malgré leurs efforts pour dissuader les salariés de porter plainte pendant plusieurs années. Ils sont aujourd’hui inculpés pour fraude et maltraitance.





Une institutrice bat son élève en pleine classe

14 05 2010

Ses élèves filment la scène et la postent sur Youtube

Il faut être complétement dépassé pour ne pas savoir qu’à 13 ans, les enfants sont déjà équipés d’un téléphone qui peut filmer ! Cette institutrice de Houston (Texas), aurait du y penser avant de passer à tabac l’un de ses élèves en pleine classe. Evidemment , les enfants, que l’on entend rire pendant que leur camarade prend des coups, ont filmé la scène et l’ont posté immédiatement sur Youtube. Diffusée sur Fox news, la vidéo a vite fait le tour des Etats-Unis. Depuis, l’enfant battu, Isaiah Johnson, est interviewé par toutes les télés. Et des psychologues défilent sur les plateaux pour parler de la violence scolaire. Beaucoup de bruit à l’américaine.





Meurtres en série sur Chatroulette

13 05 2010

Quand la pub aime le faux sang

Sur chatroulette, comme à la roulette russe, on tombe sur tout. Des pervers, des ados boutonneux, des geeks dans l’obscurité, des femmes nues (plus rare)… On peut désormais tombez nez à nez avec un tueur en série, en pleine action. Vous pensez entamer une discussion avec une sage brunette, au look de première de la classe, quand derrière elle surgit un vilain tueur masqué qui l’égorge sur le champ. Il s’agit bien sûr d’une vidéo virale, créée par une agence de pub madrilène pour la chaîne espagnole BUZZ. Tv. Les publicitaires ont habilement joué leur coup, puisqu’ils ont mis en ligne les réactions des internautes.

Ce n’est pas au vieux singe qu’on apprend à faire la grimace

Pas de cris, pas de panique… Face à la vidéo, les internautes restent de marbre. Au pire, ils sourient. Il faut dire que le look très kitch du tueur en série, tout droit sorti de Scream, n’est pas franchement vraisemblant. A l’heure, où les internautes sont habitués aux fakes les plus absurdes… Il en aurait fallu un peu plus pour leur faire peur. Mais bon, reconnaissons-le, c’est un joli coup de pub.